Comptes Engie 2016 – stop à l’austérité et au démantèlement

communiqué coordo comptes 2016 La CGT note que les résultats opérationnels ne sont pas aussi catastrophiques que la direction d’Engie l’annonce pour justifier cessions et suppressions d’emploi. La CGT...

communiqué coordo comptes 2016

La CGT note que les résultats opérationnels ne sont pas aussi catastrophiques que la direction d’Engie l’annonce pour justifier cessions et suppressions d’emploi.

La CGT dénonce l’austérité imposée à tous les salariés du Groupe via le plan « Lean 2018 » qui est encore durci. La direction du Groupe s’enfonce dans une spirale à la baisse : cessions, coupe dans les effectifs et les compétences sans aucune visibilité sur les activités futures.

La CGT considère que le Groupe doit conserver les activités historiques en particulier les activités gazières – y compris l’exploration production- et électriques : il s’agit de répondre aux besoins pendant encore des décennies et de conserver une base de compétences larges sur tous les métiers de l’énergie. Le dérèglement des marchés pose problème mais ce n’est pas en vendant à perte des pans entiers de l’activité qu’on améliorera la situation du Groupe.

La CGT demande l’arrêt du versement des dividendes. Les activités historiques – production, vente, infrastructures, services – doivent pouvoir fonctionner normalement et investir; le Groupe doit garder les ressources financières pour faire évoluer les activités dans le cadre de la transition énergétique.

Categories
ActualitésInfo hebdo

ARTICLES SIMILAIRES