• Où VA LE GROUPE ENGIE?

    A l’heure où la Directrice Générale d’Engie se présente comme le rempart contre le démantèlement du Groupe, la CGT rappelle son analyse de la situation du Groupe et des responsabilités de Mme Kocher et présente ses propositions sur la stratégie du Groupe (tract édité début octobre 2019) pour le...
  • Mandat de Kocher et démantèlement du Groupe

    Une campagne brutale a été déclenchée mardi 4 décembre 2019 via un article de BFM : Isabelle Kocher serait sur la sellette car elle défend l’intégrité du Groupe et refuse tout projet de démantèlement du Groupe, qui serait imminent notamment la vente des infrastructures gazières. Cette campagne est, selon...
  • Une stratégie qui met en danger les emplois

    La stratégie de Mme Kocher affaiblit le Groupe et peut conduire rapidement à des conséquences sociales très graves pour l’emploi des salarié-es. La CGT a déroulé son analyse et ses propositions lors du CEE du 13 juin 2019 en présence de la Directrice Générale. Vous trouverez la déclaration ici...
  • Résolutions AG actionnaires Engie : le vote de la CGT

    La délégation CGT en Conseil de Surveillance du fonds des salarié-es actionnaires a pris des positions claires contre les dividendes et contre le niveau et les critères de détermination de la rémunération de la Directrice Générale. ci dessous le compte rendu adressé aux salarié-es du Groupe Vote CGT résolutions...
  • Comptes 2018 : un bilan décevant, un avenir inquiétant; la CGT propose

    Le résultat net 2018 est en baisse, et proche de 0 si on ne compte que les activités non vendues. Le résultat brut (Ebitda) baisse de près de 10% sur 3 ans hors cessions et hors effet des économies du plan Lean. La croissance est en berne et la dette...
  • Engie a supprimé 10 000 emplois en 3 ans

    La CGT avait annoncé le risque au moment de l’annonce du plan d’austérité, baptisé Lean. 2 ans et demi après, les chiffres parlent : 10 000 emplois supprimés sur les trois du plan.   Engie a supprimé 10000 emplois...
  • Exploration Production : les salarié-es sacrifié-es

    Six mois après le rachat d’EPI par Neptune, un plan de licenciement se profile. la CGT et la CFE-CGC déplorent le refus du Groupe d’un « droit au retour » et réclament que la DRH Groupe aide activement les salarié-es à réintégrer le Groupe. tract sur cession_intersyndical_VF Le Comité Européen d’Engie, à...
  • l’Etat prépare le démantèlement d’Engie

    Selon des informations parues dans la presse, l’Etat préparerait le démantèlement d’Engie pour valoriser au mieux les actions qu’il détient et qu’il compte vendre 20181024_Compresse_Coordo_Engie_Demantelement_Engie...
  • Résultats 2017 : un appauvrissement du Groupe

    La directrice générale a annoncé des résultats en hausse, et le retour de la croissance. Une analyse des comptes montre qu’il n’en est rien et que le programme accéléré de cessions d’activités, en particulier en gaz et en électricité, a non seulement amputé le groupe de compétences importantes et...