Dividendes chez Engie : un problème pour le développement social

Les organisations syndicales du Groupe ont voté une résolution pour annuler les dividendes 2019 et les limiter à l'avenir

Le conseil d’administration d’Engie du 26 février a proposé un dividende de 2 milliards d’euros soit 2 fois le résultat net du Groupe. Dans  son communiqué du 9 mars, la coordination CGT proposait de limiter le dividende à un maximum de 50% du résultat net.

Les organisations syndicales du Groupe ont voté au conseil de surveillance du fonds Link (salariés actionnaires) une résolution alternative :

  • en proposant un dividende nul pour l’exercice 2019 compte tenu de la crise sanitaire et du besoin de conserver le maximum de moyens pour garantir l’emploi et les rémunérations
  • en proposant que pour le futur le dividende soit inférieur à 50% du résultat net

Vous trouverez ci jointes :

Categories
Actualités

ARTICLES SIMILAIRES