• L’Etat libéral abandonne le service public du gaz

    La CGT considère que l’Etat doit garder la maîtrise et le contrôle des entreprises de l’énergie afin de garantir la pérennité, la qualité et la sécurité du service public. Etat et Direction du Groupe ont cru bon de monter une opération de séduction du personnel d’Engie en proposant une...
  • ASSURER L’INVESTISSEMENT, LA FORMATION ET L’EMPLOI

    La CGT défend l’idée d’un développement industriel de la France, et, pour cela, d’assurer l’investissement, la formation et l’ancrage dans les territoires. C’est pourquoi nous refusons les cessions et suppressions d’emplois massives. Nous demandons un développement du Groupe en interne, en s’appuyant sur les compétences acquises des salariés du...
  • Produits dangereux : Engie supprime son équipe toxicologie Groupe

    La Direction d’Engie, dans le cadre de la réduction des effectifs du Siège, a décidé de supprimer l’équipe, composée d’un médecin et de chimistes, qui étudiait les produits industriels utilisés par les salariés afin de supprimer à terme tout risque chimique « cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques ». Cette équipe constituait une base...
  • Rumeurs de rapprochement RWE-Innogy et Engie

    29_05_2017_communique_fnme_Innogy...
  • Délocalisation de l’activité commerciale gaz et électricité

    Après avoir externalisé les emplois de conseillers clientèle vers des prestataires, Engie SA organise avec ceux-ci la délocalisation vers des pays à faible coût de main d’oeuvre. D’ici la fin de l’année, ce serait plus de 1000 emplois qui auront été supprimés en France. A terme, cela présage d’une...
  • Engie supprime 1900 emplois en France et délocalise la vente d’énergie (600 emplois)

    Engie supprime 1900 emplois en France et organise la délocalisation de son activité clientèle aux particuliers vers des pays à faible coût de main d’œuvre (600 emplois à ce jour) communiqué de presse coordination CGT Engie – délocalisation du Commerce vdef (003)...
  • Plan social au Siège du Groupe Engie

    Arrêter la démolition du Groupe, garder et développer les compétences, exiger des postes pour toutes et tous La Direction du Groupe a présenté le 19 avril 2017 le dossier de réorganisation du Siège Groupe : 820 suppressions de postes sur 2150, avec négociation d’un plan de départ de volontaire...
  • ENGIE se débarrasse d’EPI et supprime 500 emplois

    Depuis plus d’un an, la Direction d’ENGIE impose à sa filiale internationale d’Exploration Production (EPI), un projet de restructuration drastique de ses filiales en Europe et Afrique du Nord impliquant près de 40% de suppressions de postes. Derrière la restructuration, se cache le véritable enjeu : le désengagement complet du...
  • Comptes Engie 2016 – stop à l’austérité et au démantèlement

    communiqué coordo comptes 2016 La CGT note que les résultats opérationnels ne sont pas aussi catastrophiques que la direction d’Engie l’annonce pour justifier cessions et suppressions d’emploi. La CGT dénonce l’austérité imposée à tous les salariés du Groupe via le plan « Lean 2018 » qui est encore durci. La direction...